Recherche Recherche Alimentation

Échelles de l'alimentation (2015-)


Comprendre les aliments et les modes alimentaires en Asie

Today, Asia is experiencing rapid change. It is a territory of high demographic density where almost 60% of the world population is concentrated, a source of great potential for this region but also critical problems: demographic transition, rapid urbanization, fast economic development of these countries, consequences of natural and human disasters. And yet, a growing number of Europeans are interested in the Asian way of life, and the good Asian gastronomy become part of the enticement of the regional “soft power”.

Our objective is to deliver in-depth analysis and innovative methods arising from research in social and human sciences. We aim to better understand economic, political, institutional, cultural, technological and organizational dynamics of past and present dietary practices in Asia. In particular, we will focus on how the state of food practices and their knowledge is interwoven with other social and technological developments, i.e. the legacies of expanding and shrinking empires and the mass industrialization.

At the same time, we aim to show an “European vision of Asia”. Given the region’s rich relationship with European political, technological and cultural dominance since the 16th century, European countries share a long and deep history of food with Asian countries. Our programme will pay attention to how food regimes and dietary practices became an increasingly global affair, with each one exploring an appropriate scale of comparison while undertaking a critical assessment of the “Asian specificity”.

 

A round table session led by Martin Bruegel with Françoise Sabban, James Farrar, Kazuhiko Kobayashi, Sandrine Ruhlmann, and Jakob Klein at the international conference "Scales of alimentation between Asia and Europe" held at the EHESS on February 24th 2017.
 
Membres
Françoise SABBAN
Martin BRUEGEL
Bruno LAURIOUX
Kazuhiko KOBAYASHI
Tatsushi FUJIHARA
Theodore C. BESTOR
Katarzyna J. CWIERTKA
Jakob KLEIN 
Sandrine RUHLMANN
Kotaro FUKUHARA
Greg de SAINT MAURICE

This program is organized with the support of
 



Programme de chaire associé 

Cette bourse Air Liquide donne l'opportunité aux chercheurs internationaux travaillant sur le Japon de résider 6 mois à 12 mois à Paris pour conduire des recherches post-doctorales (chercheur junior) ou à un niveau avancé (chercheur senior) dans les disciplines suivantes : économie, sociologie, anthropologie, géographie et histoire. 

Au cours des deux dernières décennies, la reconnaissance croissante de l’influence du régime alimentaire sur la santé des personnes est probablement l’un des facteurs qui a le plus contribué à une large diffusion de la culture gastronomique japonaise à l’étranger. De plus, de nombreuses études ont montré que l’espérance de vie des habitants du Japon, qui est l’une des plus élevées au monde, est liée à leurs habitudes alimentaires. Au-delà d’un souci sanitaire légitime, le consommateur japonais considère que la qualité de son régime alimentaire contribue à son bien-être général. C’est une des raisons pour lesquelles il investit de manière importante et régulière dans l’achat de produits frais et de la meilleure qualité possible. L’alimentation représente en effet le deuxième poste de dépense pour un foyer japonais. Enfin, la consommation et la distribution alimentaires transcendent le seul rapport au corps, elles sont également au cœur de la vie politique et des changements sociaux. La société japonaise valorise ce que la nourriture représente et exprime, de l’attention aux problèmes environnementaux aux changements des structures familiales et à la restructuration des identités nationales. 

L’objet de la Chaire Air Liquide « L’alimentation et son impact en termes sanitaires et environnementaux : existe-t-il une spécificité du régime alimentaire japonais traditionnel dans le contexte de la transition nutritionnelle qui a affecté l’ensemble des pays industrialisés ? » est d’étudier et d’analyser l’évolution des modes de consommation et de production alimentaires au Japon et dans les autres pays d’Asie en comparaison des expériences dans les pays occidentaux, en mettant en perspective les effets des différents régimes alimentaires sur la santé et sur l’environnement. 

Pour l’année 2018, une attention particulière sera portée aux candidatures traitant de l’émergence des nouvelles pratiques agricoles – comme la permaculture agricole durable, l’agriculture biologique et l’utilisation des nouvelles technologies dans la culture des légumes – et leurs impacts sociétaux : comment ces nouvelles pratiques agricoles sont mises en œuvre et comment elles influencent les aliments et les modes alimentaires traditionnels au Japon? Ces nouvelles dynamiques créent-elles des formes correspondantes de consentement et de résistance ? 

Les détenteurs de la chaire pourront inscrire leurs analyses dans des perspectives aussi bien historiques que sociologiques ou économiques, en recourant aux méthodologies de leur choix. Il s’agira de mettre en lumière les grandes tendances de la consommation alimentaire, et de proposer des interprétations susceptibles d’éclairer l’évolution des besoins et des usages des consommateurs concernant leurs habitudes alimentaires. Les approches culturelles et géographiques appréhendées dans une visée comparative ayant pour objet d’identifier les éventuelles influences culturelles sur les régimes alimentaires et d’examiner l’effet des nouvelles pratiques agricoles sur les structures cognitives développées au sein des cultures alimentaires spécifiques.

Plus d'information sur le programme de chaire


Evénements 

CFP: Conférence Internationale 
1-2 décembere 2017 
Lieu : 3x3 Lab Future, Tokyo
"Food Packaging: Uncovering the History"


Conférence Internationale 
23-24 février 2017 
Lieu : EHESS (190, avenue de France)
Scales of Alimentation between Asia and Europe (II): Connections, Syncretism, Fusion


Participants : Sébastien Lechevalier (EHESS), Françoise Sabban (EHESS), Kazuhiko Kobayashi (University of Tokyo), Florence Strigler (Fonds français pour l’alimentation et la santé), Kotaro Fukuhara (EHESS/University of Tokyo), Kathleen Burke (King’s College London/Humboldt Universitaet zu Berlin), Greg de St. Maurice (Ryukoku University/EHESS), James Farrer (Sophia University), Sana Ho (Soochow University, Taiwan), Aël Thery (EHESS), Jakob Klein (SOAS), Martin Bruegel (INRA), Bruno Laurioux (Université de Tours), Katarzyna J. Cwiertka (Leiden University), Maria Yotova (Kwansei Gakuin University), Kim Bok-rae (Andong National University), Sandrine Ruhlmann (CNRS), Shiamin Kwa (Bryn Mawr College), Chuanfei Wang (Sophia University), Pierre Raffard (Izmir Ekonomi University), Ayumi Takenaka (Aston University), Anna Guevarra (University of Illinois at Chicago), Gayatri Reddy (University of Illinois at Chicago)


Prepartory Workshop
18-19 février 2016
Lieu : EHESS (190 avenue de France 75013 Paris)
"Échelles de l'alimentation: une perspective asiatique"

Télécharger le programme