CEAFJP Chaire Air Liquide
 

Chaire CEAFJP/Air Liquide




L’alimentation et son impact en termes sanitaires et environementaux


Existe-t-il une spécificité du régime alimentaire japonais traditionnel dans le contexte de la transition nutritionnelle qui a affecté l’ensemble des pays industrialisés ?


Au cours des deux dernières décennies, la reconnaissance croissante de l’influence du régime alimentaire sur la santé des personnes est probablement l’un des facteurs qui a le plus contribué à une large diffusion de la culture gastronomique japonaise à l’étranger. De plus, de nombreuses études ont montré que l’espérance de vie des habitants du Japon, qui est l’une des plus élevées au monde, est liée à leurs habitudes alimentaires. Au-delà d’un souci sanitaire légitime, le consommateur japonais considère que la qualité de son régime alimentaire contribue à son bien-être général. C’est une des raisons pour lesquelles il investit de manière importante et régulière dans l’achat de produits frais et de la meilleure qualité possible. L’alimentation représente en effet le deuxième poste de dépense pour un foyer japonais. Enfin, la consommation et la distribution alimentaires transcendent le seul rapport au corps, elles sont également au cœur de la vie politique et des changements sociaux. La société japonaise valorise ce que la nourriture représente et exprime, de l’attention aux problèmes environnementaux aux changements des structures familiales et à la restructuration des identités nationales.

L’objet de la Chaire Air Liquide « L’alimentation et son impact en termes sanitaires et environnementaux : existe-t-il une spécificité du régime alimentaire japonais traditionnel dans le contexte de la transition nutritionnelle qui a affecté l’ensemble des pays industrialisés ? » est d’étudier et d’analyser l’évolution des modes de consommation et de production alimentaires au Japon et dans les autres pays d’Asie en comparaison des expériences dans les pays occidentaux, en mettant en perspective les effets des différents régimes alimentaires sur la santé et sur l’environnement.

Pour l’année 2018, une attention particulière sera portée aux candidatures traitant de l’émergence des nouvelles pratiques agricoles – comme la permaculture agricole durable, l’agriculture biologique et l’utilisation des nouvelles technologies dans la culture des légumes – et leurs impacts sociétaux : comment ces nouvelles pratiques agricoles sont mises en œuvre et comment elles influencent les aliments et les modes alimentaires traditionnels au Japon? Ces nouvelles dynamiques créent-elles des formes correspondantes de consentement et de résistance ? Les détenteurs de la chaire pourront inscrire leurs analyses dans des perspectives aussi bien historiques que sociologiques ou économiques, en recourant aux méthodologies de leur choix.

Il s’agira de mettre en lumière les grandes tendances de la consommation alimentaire, et de proposer des interprétations susceptibles d’éclairer l’évolution des besoins et des usages des consommateurs concernant leurs habitudes alimentaires. Les approches culturelles et géographiques appréhendées dans une visée comparative ayant pour objet d’identifier les éventuelles influences culturelles sur les régimes alimentaires et d’examiner l’effet des nouvelles pratiques agricoles sur les structures cognitives développées au sein des cultures alimentaires spécifiques.


Chaire Air Liquide 2018  

Shoichiro TAKEZAWA mènera une étude comparative sur la production agricole biologique française et japonaise. Ses recherches auront pour objectif de montrer comment la compréhension des diverses méthodes de distribution alimentaire en France pourrait aider les agriculteurs japonais et les consommateurs à promouvoir l’agriculture biologique en France.

Chaire Air Liquide 2017  

Greg DE ST. MAURICE, dans le cadre de projet de recherche de la Chaire Air Liquide 2017, examine le discours sur la cuisine japonaise et ses itérations en dehors du Japon à travers l'analyse des "frontières". Les frontières et les limites n'affectent pas les cuisines d'une manière aussi claire ou évidente que les produits agricoles et les aliments, mais leurs effets sont néanmoins profonds.

Programme de recherche associé

"Scales of Alimenatation (2015-)" aims to better understand economic, political, institutional, cultural, technological and organizational dynamics of past and present dietary practices in Asia. In particular, we will focus on how the state of food practices and their knowledge is interwoven with other social and technological developments, i.e. the legacies of expanding and shrinking empires and the mass industrialization.

Further details: http://ffj.ehess.fr/alimentation.html

Pour plus de renseignements, veuillez envoyer un courriel à l'adresse ffj@ehess.fr.