À PROPOS Chercheurs associés Sophie BUHNIK


Sophie BUHNIK

Chercheuse
Maison Franco-Japonaise

Sophie Buhnik  est titulaire d’un doctorat en géographie et en aménagement du territoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a été auparavant formée à l’École Normale Supérieure d’Ulm et au Magistère Urbanisme et Aménagement de l’Université Paris 1. Associée au laboratoire Géographie-cités où elle a conduit sa thèse, elle participe à des travaux comparés sur la rétraction des commerces et services dans les villes petites et moyennes et sur les villes en décroissance (shrinking cities) en général. De 2008 à 2011, elle a été chargée d’études puis collaboratrice extérieure de la DATAR (Délégation interministérielle à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale). En 2012-2013, elle étudiait à l’Université Ritsumeikan grâce à une bourse de la Japanese Society for the Promotion of Sciences. Elle travaille aujourd’hui en tant que chercheuse à la Maison franco-japonaise (Tokyo) et associée au programme INCAS de la Fondation France-Japon de l’EHESS.

Son travail analyse les facteurs politiques, économiques et sociaux derrière la relocalisation des ressources urbaines et l’évolution des mobilités quotidiennes et résidentielles des ménages vivant dans les banlieues vieillissantes et en décroissance des agglomérations japonaises (région du Kansai en particulier). Dans un contexte de réformes de l’action publique locale, la promotion de la « ville compacte » par les acteurs de l’aménagement du territoire japonais contribue-t-elle à une meilleure égalité d’accès des habitants aux ressources de la ville ? Grâce au suivi des mobilités des ménages à différentes étapes de leur vie, Sophie souhaite évaluer les effets spatiaux des changements intervenus dans l’organisation de l’État développeur japonais (et ses modèles de développement territorial associés à la Haute croissance).

En 2016, sa thèse a été récompensée par le Prix Philippe Aydalot de l’Association de science régionale de langue française et par le Grand Prix de la Ville.

Thèmes de recherche : Recompositions socio-spatiales des métropoles japonaises, conséquences du déclin et du vieillissement démographiques en ville sur la mobilité et l’accès aux ressources urbaines.

Page académique CV

Collaboration avec la FFJ

Chercheuse associée
Axe 4

Sophie Buhnik est chercheuse associée à la FFJ pour le programme de recherche de l’axe 4 : Repenser les villes globales aujourd’hui , enjeux mondiaux et pratiques locales.
Elle participe à la conférence annuelle de la SASE, du 23 au 25 juin 2018, au côté de la FFJ qui y a soutenu et co-organisé plusieurs panels.

Research Statement Interview


Publications récentes


S. Buhnik (2017), « The dynamics of urban de-growth in Japanese metropolitan areas: What are the outcomes of urban recentralisation strategies ? », Town Planning Review, 88 (1), pp.79-92.
Buhnik S., 2016. 「表の大都市圏と裏の大都市圏。大阪の大都市圏に おける都市縮退、 人口 減少と移動難民。」, 獨協法学, 第101号 [n°101], pp. 235-257. Traduction de Koyanagi Shun.ichirō