À PROPOS Chercheurs associés Adrienne SALA

Adrienne SALA

Chercheuse
IFRJ-MFJ

Adrienne Sala est chercheuse à l'Institut français de recherche sur le Japon à la Maison Franco-Japonaise (IFRJ-MFJ) et chercheuse invitée à l'Université de Tokyo, Institut des sciences sociales depuis septembre 2019. Après une thèse de doctorat à l'EHESS, elle travaille actuellement sur des questions sociopolitiques liées à la mobilisation juridique, aux politiques publiques et au processus d'élaboration des lois, ainsi qu'à l'évolution de l'économie et de la société japonaises.

Thèmes de recherche : Sociopolitique, mobilisation juridique, politiques publiques, élaboration des lois, économie japonaise

Page académique

Collaboration avec la FFJ

Chercheuse associée de l’Axe 1

Adrienne Sala est chercheuse associée de l’axe 1 de la FFJ : « Diversité des capitalismes et changements institutionnels ». En 2018-2019 elle participe au projet « Les transformations du travail au Japon » (Transformation du travail) et a co-publié un Discussion Paper dans le cadre de ce projet. Depuis 2021 elle coordonne le projet « La « judiciarisation » des enjeux sociaux et environnementaux en France et au Japon » (Judiciarisation), dont son webinaire du même nom en partenariat avec la Maison Franco-Japonaise et la Fondation France-Japon de l’EHESS.

Projet Judiciarisation Projet Transformation du travail Discussion Paper


Sélection de publications

Eri Kasagi, Adrienne Sala, « La créativité du juge à l’épreuve des nouveaux problèmes de santé au travail : l’exemple du cas japonais du karôshi et karôjisatsu », Revue de Droit Comparé du Travail et de la Sécurité Sociale, « La créativité du juge à l’épreuve des nouveaux problèmes de santé au travail » (coord. A. Fiorentiono), 2021.

Adrienne Sala, « Le Japon face à l’épidémie. Gestion de crise et responsabilité civique », La Vie des idées, 2020

Adrienne Sala, « Puissance et défis économiques du Japon », in Guibourg Delamotte (dir.), Le Japon dans le monde, éditions du CNRS, 2019

Adrienne Sala, « Construire un problème public au Japon : l’endettement des ménages et la réglementation du prêt non sécurisé », Critique Internationale, 2019, 82 : 137-161.