À PROPOS Chercheurs associés Ryo KAMBAYASHI

Ryo KAMBAYASHI

Professeur
Université Hitotsubashi

Ryo Kambayashi est professeur à l'Institut de recherches économiques de l'université Hitotsubashi. Ses recherches portent sur l'économie du travail, le droit et l'économie, l'histoire économique du Japon, et l'économie institutionnelle.

Parmi ses nombreuses publications : “The Minimum Wage in a Deflationary Economy: The Japanese Experience, 1994-2003”, Labor Economics, Vol. 24, pp. 264-276, 2013, (avec Daiji Kawaguchi and Ken Yamada); “Incidence of Strict Quality Standards: Protection of Consumers or Windfall for Professionals?”, Journal of Law and Economics, Vol. 57, pp. 195-224, 2014, (avec Daiji Kawaguchi et Tetsushi Murao).

Thèmes de recherche : L'économie du travail, le droit et l'économie, l'histoire économique du Japon, et l'économie institutionnelle.

Page académique

Collaboration avec la FFJ

Chercheur associé
Axe 5

Ryo Kambayashi est chercheur associé à la FFJ depuis 2010 sur différents projets de recherche, principalement pour ceux de l’Axe 5 sur les inégalités et politiques sociales. En ce sens il a participé à de nombreux workshop, séminaires et conférences ainsi qu’à la publication d’articles collaboratif.

De 2017 à 2019, il prend part au nouveau programme de recherche "Inequalities and Preference for Redistribution (2017-2019)", en partenariat avec The Toyota Foundation, pour lequel il participe à la série de conférences "Incidence of Social Security Contributions: Evidence from France" d’Antoine Bozio (EHESS, Paris School of Economics), co-écrit l’article "Japanese Labour Market During the Global Financial Crisis and the Role of Non-Standard Work: A Micro Perspective," avec Alexander Hijzen, Hiroshi Teruyama et Yuji Genda pour le Journal of the Japanese and International Economies n°38, et en 2018 et 2019 il participe au deux colloques internationaux “Inequalities and Preference for Redistribution” organisé respectivement au Japon puis en France.

En 2020, en collaboration avec Sébastien Lechevalier et Thanasak Jenmana il publie le Discussion Paper "Decomposing Preference for Redistribution Beyond the Trans-Atlantic Perspective". 

Programme Inégalités Discussion Paper

En 2010 il participe au séminaire de la FFJ en tant que discutant autour de la séance "The Rising Inequalities in Japan : A Political Economy Approach" organisée par Yves Tiberghien dans le cadre du séminaire Economie politique du changement institutionnel (EPCI) organisé par l’université Paris 1.

En mars 2011 il organise aux côtés de la FFJ le colloque international « Les jeunes face à la crise : une génération perdue ? », avec le soutien de La Fondation du Japon, d’ANA et en partenariat avec les Cercles de formation, les Editions de l’EHESS, Le Monde, l’INALCO, l’Université Paris 1 et l’ESSEC.

Suite à ses écrits de 2012, un Discussion Paper en collaboration avec Takao Kato : "Good Jobs, Bad Jobs, and the Great Recession: Lessons from Japan’s Lost Decade", ainsi qu’un article en collaboration avec Yannick Kalantzis et Sébastien Lechevalier : "Wage and Productivity Differentials in Japan: The Role of Labor Market Mechanisms", il est amené en 2013 à organiser une série de séminaires avec Sachiko Kuroda (Université Waseda) dans le cadre du programme de recherche "Inequalities in Japan, revisited" qu’il coordonne avec Sébastien Lechevalier.

En 2014 il prend part au programme de recherche « La désindustrialisation est-elle inévitable ? Le futur de l’industrie au Japon, en Corée, en Allemagne et en France » et participe ainsi au workshop « From de-industrialization to the future of industries » co-organisé par la FFJ, Bruegel (groupe de réflexion européen spécialisé dans l’économie), et l’EU-Japan Center for Industrial Cooperation à Bruxelles (Belgique) le 28 novembre 2014.

Il publie également un article “Expansion Abroad and Jobs at Home, Revisited” avec Kozo Kiyota (Yokohama National University) dans le numéro spécial de Review of World Economics "Globalization and labor market outcomes: de-industrialization, job security, and wage inequalities" édité par Sébastien Lechevalier. En 2016 il participe au colloque FFJ/Université Keio "Globalization and Labour Market Outcomes".

Programme Désindustrialisation