Recherche Recherche Afrique Asie
     
   
   

Au-delà du Nord-Sud : Nouvelles territorialités entre l'Asie et l'Afrique (2015-)

programme de recherche PSL


Description du programme

Au cours des vingt dernières années jamais les relations entre l’Afrique et l’Asie n’ont été aussi intenses qu’aujourd’hui, à commencer par l’accroissement significatif des échanges commerciaux entre les deux régions et les investissements massifs des pays asiatiques aux quatre coins du continent africain. Les rapports économiques jouent donc un rôle primordial. Mais les relations entre Afrique et Asie ne se réduisent pas à cet aspect. Les interactions sociales, politiques et culturelles ne cessent de s’intensifier entre les deux continents; une tendance favorisée par le phénomène de mondialisation.

Porté par la Fondation France-Japon (EHESS) en collaboration avec le Groupement d’Intérêt scientifique Études asiatiques (GIS Asie, CNRS), l'Institut des Mondes Africains (IMAF), la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) et le Research Institute for Humanity and Nature (Japon), le programme Nouvelles territorialités Afrique-Asie (NTAA) rassemblera une équipe de dix chercheurs issus de disciplines diverses (anthropologie, sociologie, histoire, sciences politiques et économie) travaillant sur différents pays ou territoires d’Afrique (Burkina Faso, Cameroun, Niger, Sénégal) ou d’Asie (Chine, Corée, Inde, Japon). L'objectif sera de décrire les recompositions sociopolitiques, économiques et culturelles qui traversent les deux continents en s'appuyant sur des travaux géopolitiques, macro ou micro-économiques, sociologiques ou encore ethnographiques.

Véritable plateforme d’échange entre chercheurs, le programme NTAA entend les rassembler sur des thématiques communes dans une perspective de partage de connaissances et d'expériences. Par ailleurs, au vu de l’importance médiatique que suscite la présence asiatique en Afrique, un territoire courtisé comme jamais, il apparaissait indispensable d’associer à ce projet acteurs économiques, journalistes mais aussi décideurs politiques. 



Membres du comité scientifique


Rémy Bazenguissa-Ganga (EHESS, IMAF)
Jean-Pierre Dozon (FMSH, IMAF)
Mamoudou Gazibo (Universitéé de Montréal)
Eloi Fiquet (CNRS)
Frédéric Joulian (EHESS)
Itaru Ohta (Kyoto University)
Thierry Pairault (CNRS)


Equipe d’organisation

Sébastien Lechevalier (résponsable de la géstion) (EHESS-FFJ)
Kae Amo (coordinatrice) (EHESS-FFJ -IMAF)
Lala Dadci (EHESS- FFJ)
Dougoukolo Alpha Oumar Konaré (Paris Decartes) 
Yumiko Yamamoto (EHESS- FFJ, Sciences Po)

     
     


Etude : Urbanisation et mobilité dans les villes africaines (UMVA. Coopération franco-nippo-africaine de recherches

Depuis plusieurs décennies, l’Afrique connaît une croissance urbaine extrêmement rapide. Le nombre des citadins africains augmente actuellement de 5 % à 7 % par an, à un rythme deux fois plus rapide que la population totale. L’urbanisation rapide des villes africaines posent des problèmes extrêmement importants sur les plans de l’infrastructure, de l’assainissement et de la qualité de vie de la population. Un problème associé est le manque de transport public, ce qui pose d’autant plus problème que la grande majorité de la population n’a pas de voiture. Il faut enfin souligner le défaut de visibilité des investissements des acteurs privés et la faible capacité de l’Etat à réorganiser le plan d’urbanisation face à ces investissements externes. Pour toutes ces raisons, les grandes capitales africaines se développent à grande vitesse mais d’une manière désorganisée en dépit des politiques d’urbanisation.

De nombreuses lacunes existent quant à la compréhension de la réalité de la ville africaine. En effet, les études sur les capitales africaines et sur la mobilité sont encore très rares dans la littérature scientifique. Il est ainsi nécessaire de développer des outils de recherches permettant une compréhension des mutations que subissent les villes africaines à l’heure actuelle. C’est d’autant plus important qu’il y a urgence à aider les initiatives publiques et privées en la matière en les informant par une expertise actualisée et comparative. Il y a dans le domaine de véritables opportunités de marché auxquelles il convient de répondre par une offre adaptée.
Face au manque de connaissance et de compréhension sur l’urbanisation en Afrique, l’objectif du groupe de recherches «Urbanisation et mobilité dans les villes africaines : coopération franco-nippo-africaine de recherches» (UMVA-COFNA) est d’analyser les processus d’urbanisation dans les grandes métropoles africaines afin d’avoir une compréhension des conditions de mobilité de la population dans chaque contexte particulier. En s’appuyant sur quatre études de cas de grandes métropoles africaines (Abidjan, Accra, Dakar, Nairobi), ce travail de recherche vise à éclairer la façon dont les nouveaux rapports urbains modifient le paradigme de mobilité, lui-même influencé par la politique d’urbanisation, les rapports socio-économiques, l’appartenance socioculturelle, les rapports fonciers, l’usage des transports publics ou privés, etc. Il s’agit également d’analyser la politique de développement urbain dans chaque pays étudié.


Séminaire 2016-2017 : Comprendre les relations Afrique-Asie: espace transversal de recherches et d’enseignement (CRAA-ETRE)

Porté par la Fondation France-Japon de l’EHESS et soutenu par les trois institutions membres (EHESS, ENS, Université Dauphine), l’objectif de ce séminaire est de créer un réseau de recherche et d’enseignement afin d’éclairer la façon dont les nouveaux rapports Afrique-Asie modifient le paradigme des recherches en sciences sociales et la tradition des recherches européennes sur l’Asie et l’Afrique. L’objectif fondamental du projet est d’œuvrer à la consolidation et l’extension des collaborations et liens entre les chercheurs qui travaillent sur l’Afrique, l’Asie ou sur les deux continents en même temps. Il se décline ainsi en trois volets étroitement articulés : création d’un réseau, formation et recherche.

Pour plus d'information et le calendrier du séminaire 


Evénements passés

2016

4 mars 2016, 15:00-17:00

Dreaming Afrasia: Afro-Asian Relationship in the 21st Century
Séance organisée par la FFJ dans le cadre du programme de recherche NTAA (New Territorialities entre Afrique et Asie)
Lieu : EHESS, 190 avenue de France 75013 Paris - Salle CNRS (638) 


Télécharger l'affiche

8 mars 2016, 15:00-17:00
Conflict Prevention in Africa
dans le cadre du séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga (EHESS)
Discutante : Kadidia Gazibo (Université de Tahoua, Niger)
Lieu : EHESS - IMAF (site Raspail) 96 Boulevard Raspail 75016 Paris - Salle de réunion de l’IMAF (2ème étage)



2015

8 juillet 2015 17:30 - 19:00

Conférence "Asians in Africa – Policy Versus Reality" / " Les Asiatiques en Afrique : politique contre réalité "
Dans le cadre de la 6ème Conférence Européenne des Etudes Africaines
Participants : Harris DAVID, University of Bradford ; Robert MASON, British University in Egypt ; Manoj Lal SHRESTA, Konan University ; Mirjam TUTZER, Goethe-Universität Frankfurt am Main ; Yumiko YAMAMOTO, CERI/Sciences Po Paris
Lieu : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

7 juillet 2015,  9:30-11:30

Réunion scientifique du programme NTAA
Lieu : EHESS, 190 avenue de France 75013 Paris - Salle 662

9-11 septembre 2015
5ème Congrès Asie & Pacifique 2015
Panel D3 "Etudes comparées de l'aide au développement des pays asiatiques : modèle asiatique de l'aide internationale ?  L'exemple de la Chine, du Japon, de l'Inde, de la Corée du Sud et de Taiwan"

24-26 septembre 2015
Conférence inaugurale du Réseau A-Asia "Etudes asiatiques en Afrique : Opportunités d’un Nouvel Axe d’échanges Intellectuels"
Panel : "Asian Aid Relationships in Africa" 
I) "Comparing Japan and China"
Participants : David ARASE, Yumiko YAMAMOTO, Cheng CHENG, Fatau Atyinde AREMU, Pedro AMAKASU RAPOSO
II) "A Broader Temporal and Geographic Perspective"
Participants : Annette SKOVSTED HANSEN, Peter ADEBAYO, Hyo-Sook KIM, Michel ARNDT, Ajay DUBEY
Panel : "Rencontre culturelle et hybridation identitaire entre Asie et Afrique"
Participants : Frédérique LOUVEAU (IRD), Kae AMO (EHESS), Kadidia GAZIBO (Université de Tahoua), Rémy BAZENGUISSA-GANGA (EHESS), Takao SHIMIZU (RIHN).

16 octobre 2015
Séminaire international " Desertification and Livelihood in Semi-Arid Afro-Eurasia " co-organisé par FFJ, IMAF, The Research Institute for Humanity and Nature (RIHN, Kyoto)

Participants :  Takao SHIMIZU (RINH) ; Hirohide KOBAYASHI (Kyoto University) ; Koki TESHIROGI (RIHN) ; Benoît Hazard (CNRS) ; Chloé Gardin (IMAF, EHESS)
Lieu : Institut des Mondes Africaines (IMAF)

2-3 décembre 2015
Colloque international : Au-delà du « Nord-Sud »: Nouvelles territorialités entre l'Afrique et l'Asie
Participants : Satoshi Nara (Ministre, Délégué permanent du Japon auprès de l'UNESCO) ; Oumar Keita (Ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès de l'UNESCO) ; Kadidia Gazibo (Universsité de Thoua, Niger) ; Ibrahim Assane Mayaki (Secrétaire Exécutif du NEPAD – Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique) ; Dominique Saatenang, (Maître de Kung-fu and Ambassadeur du Temple Shaolin, Chine) ; Modérateur : Oumarou Barry (Expert médias, Ancien Journaliste et Rédacteur en chef de deux émissions de télévision panafricaines) ; Sébastien LECHEVALIER (FFJ, EHESS)
Télécharger le programme