Chaires Chaire Banque de France
 

Chaire FFJ/Banque de France


2020 - 2024


Macroéconomie et politique économique : leçons de l’expérience japonaise

La trajectoire macroéconomique du Japon depuis le milieu des années 1980 à aujourd’hui a attiré l’attention d’un grand nombre de chercheurs, au-delà du cercle des spécialistes du Japon. Outre les erreurs de prédiction concernant celle-ci, la principale raison de cet intérêt tient à la reconnaissance de la possibilité de tirer des leçons de cette expérience pour les autres grandes économies de l’OCDE.

L’analyse de la macroéconomie japonaise a de fait conduit à un renouvellement des théories macroéconomiques, qui a, en retour, suscité une réflexion sur les politiques économiques et leur mise en œuvre. De ce point de vue, si les « Abenomics » ont récemment attiré l’attention non seulement des chercheurs mais également des responsables de politique économique et du grand public, c’est en fait l’ensemble des politiques économiques mises en œuvre au cours de cette période qui mérite d’être analysé et comparé avec les expériences européennes en la matière.

L’objet de la Chaire FFJ/Banque de France est d’analyser la dynamique macroéconomique japonaise depuis le début des années 1980 ainsi que les politiques mises en œuvre par la Banque du Japon et le gouvernement japonais. Nous encourageons donc les projets qui portent sur la politique monétaire, la politique budgétaire, ainsi que sur les politiques structurelles, par exemple dans les domaines du marché du travail, de l'ouverture au commerce et à la finance internationale. L’économie politique des conditions de mise en œuvre de ces politiques et l’évaluation des politiques publiques font également partie des objectifs de cette Chaire. Enfin, l’accent pourra être mis sur une perspective comparative avec l’expérience européenne en la matière.

Appel à candidatures 2020

Date limite des candidatures : 1er décembre 2019

Télécharger l'appel à candidatures
Télécharger le formulaire de candidature

Lauréats

Première édition de la Chaire (2015-2019)